Les différents "psy"

Le psychologue clinicien ou psychothérapeute est celui qui aide les personnes en souffrance psychique.

Le terme "clinicien" vient du mot grec "klinê" (le lit), et fait référence à la pratique du médecin qui, au chevet du patient, observe les manifestations de sa maladie ainsi que les réactions de celui-ci en même temps qu'il l’interroge et l'écoute.

Les psychologues cliniciens sont titulaires d'un MASTER de psychologie (anciennement DESS). Ils ont suivi une formation universitaire de 5 ans sur le fonctionnement normal et pathologique de la personne, à des âges différents de la vie (enfant, adolescent, adulte, personne âgée). Il existe différents courants théoriques.

La psychanalyse s'intéresse aux conflits intrapsychiques de la personne, expliquant ainsi les problèmes rencontrés.

 

Les approches cognitives comportementales cherchent à apporter une solution concrète et rapide au problème rencontré, en travaillant sur nos modes de pensées et nos comportements problématiques.

 

L'approche systémique s'intéresse particulièrement aux systèmes humains et resituent la difficulté de la personne dans le contexte de son système (couple, famille, collègues, ...). Le leitmotiv des psychologues systémiques étant qu'on ne peut pas aider une personne sans travailler sur l'ensemble du système.

Ils existe d'autres psychologues, non cliniciens, ne pratiquant donc pas de psychothérapie : le psychologue du travail, le psychologue scolaire, le neuropsychologue.

 

Le psychiatre (ou pédopsychiatre quand il s’occupe des enfants et des adolescents) est un médecin qui s'est spécialisé en psychiatrie. Il a donc une approche médicale des difficultés que rencontrent les patients. Puisque c’est un médecin, il est souvent remboursé, intégralement ou en partie, par la Sécurité Sociale. Il peut également prescrire des médicaments. Certains psychiatres exercent également comme psychothérapeute.